Allocution conjointe de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
et de monsieur Serge Forest,
président de l'ADDUS,
à l'occasion du Gala du rayonnement

7 décembre 2001

 Bruno-Marie Béchard :

Monsieur le Président d'honneur,
Chères lauréates, chers lauréats,

Serge Forest :

Distingués invitées et invités,

Bonsoir,

Pour cette 7e édition du Gala du rayonnement, l'Association des diplômées et diplômés de l'Université de Sherbrooke, l'ADDUS, a choisi un thème qui convient aussi bien à nos lauréates et lauréats qu'à notre Alma Mater et à son recteur… N'est-ce pas, Monsieur le Recteur ?

Bruno-Marie Béchard :

En effet, pour l'Université de Sherbrooke, le verbe « oser » se conjugue au passé, au présent et bien entendu au futur.

Il en a fallu de l'audace pour rêver et bâtir une université nationale en région, pour la doter de programmes novateurs, pour conserver son caractère humain et intensifier son application pratique dans un monde de plus en plus compétitif.

Serge Forest :

Oser l'originalité, oser l'innovation, oser risquer sur la base de ses convictions profondes, oser mettre en place de nouvelles façons de faire, oser se dépasser.

Bruno-Marie Béchard :

Par exemple, il y a 35 ans, ce sont des personnes audacieuses qui ont créé et lancé le premier régime coopératif au Québec.

Serge Forest :

À l'occasion du 35e anniversaire du régime coopératif, l'ADDUS est heureuse d'accueillir ce soir de nombreux représentants et représentantes d'entreprises qui participent à nos programmes coopératifs. Ce sont en fait des partenaires de premier plan dans la formation de nos étudiantes et étudiants.

Bruno-Marie Béchard :

En matière de partenariat, Monsieur le Président, je profite de l'occasion pour souligner que l'Université de Sherbrooke renforce son soutien à l'ADDUS, à l'image de la concertation que nous voulons construire ensemble.

Cette collaboration permettra à l'Association des diplômées et diplômés de développer le Gala du rayonnement et d'en faire l'un des événements majeurs de la saison pour renforcer le sentiment d'appartenance et favoriser ainsi l'avancement de l'ADDUS et de l'Université.

Serge Forest :

On peut dire qu'il y a deux sortes de risque : celui que l'on ne doit pas prendre et celui que l'on ne doit pas laisser passer. Ce soir, vous serez à même de constater que nos lauréates et lauréats, à plusieurs moments de leur vie, ont fait le bon choix, pour le plus grand bien de la société et la renommée de notre Université.

Bruno-Marie Béchard :

C'est avec fierté que l'Université de Sherbrooke se hisse avec succès parmi les meilleures universités au monde. Cet accomplissement, sur la base d'un enseignement et de la recherche de premier calibre, s'incarne dans le dynamisme des diplômées et diplômés, qui arborent les couleurs de l'excellence et de l'audace mises de l'avant par l'institution. Quel plaisir, ce soir, d'honorer certains d'entre eux…

Serge Forest :

Et cet honneur est rendu possible grâce aux membres du Comité organisateur et aux commanditaires que nous tenons à remercier au nom de l'ADDUS et de l'Université.

Bruno-Marie Béchard :

Toutes mes félicitations aux lauréates et lauréats ! Ensemble, osons célébrer nos succès!