Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la collation des grades de la
Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie

10 novembre 2001

Très chères diplômées et diplômés,
Chers parents et amis de nos diplômés,
Distingués invitées et invités,
Mesdames, Messieurs,

Au nom de la communauté universitaire de l'Université de Sherbrooke, il me fait grand plaisir de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue à cette collation des grades qui marque deux anniversaires.

La Faculté de théologie voit le jour en 1961, il y a 40 ans, d'abord avec une charte civile, puis en 1964, elle obtient une charte canonique. À la faveur de la migration des programmes de philosophie de la Faculté des lettres et sciences humaines et du développement de nouveaux programmes en éthique appliquée, elle devient, en juin 1996, la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie (la FaTEP).

Aujourd'hui, la FaTEP offre des formations dans cinq champs disciplinaires : la théologie, l'anthropologie spirituelle, les sciences humaines des religions et la formation interculturelle, la philosophie et l'éthique appliquée.

Aussi, la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie développe la formation continue avec le souci particulier de desservir les régions éloignées.

L'enseignement à distance en théologie (SerFADET), qui existe depuis 1988, a permis à des milliers de personnes d'avoir accès, dans leur milieu, à une formation universitaire innovatrice, distinctive et de qualité. SerFADET s'est répandu vers le nord jusqu'à Chutes-aux-Outardes sur la Côte Nord et Lebel-sur-Quévillon en Abitibi-Témiscamingue; vers l'est, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l'île-du-Prince-Édouard; vers l'ouest, en Ontario, au Manitoba, en Alberta et en Saskatchewan; à l'étranger, au Cameroun et à Madagascar, et bientôt à Haïti.

La formation en anthropologie spirituelle est notamment dispensée à Trois-Pistoles, Ste-Marie, Thetford-Mines, Longueuil, Danville, Bouctouche, Bathurst, Grand-Sault, Chicoutimi, Shawinigan et Moncton.

La formation en éthique appliquée est offerte à Longueuil, Hull, Nicolet, Amos, St-Jean, Asbestos, Lausanne et Paris. En Europe, le modèle sherbrookois est apparu comme le plus original et le plus apte à construire des compétences éthiques de grande qualité pour le milieu des sciences de la santé. Le Centre de formation Améthyste et le plus vieil institut de formation d'infirmières laïques en Suisse, La Source, ont tous deux signé un protocole en vertu duquel la FaTEP dispense des formations à Lausanne et à Paris. La Chaire de recherche en éthique appliquée, créée officiellement en octobre 1999, confirme et étend son leadership dans le domaine.

La théologie orthodoxe pousse ses ramifications jusqu'à Toronto : un protocole d'entente signé avec l'Académie orthodoxe de Toronto permet de reconnaître la formation qui y est donnée à l'intérieur du programme de la FaTEP. Le certificat de théologie orthodoxe est le seul programme universitaire en ce domaine au Canada. Il en existe un seul autre en français au monde, celui de l'Institut St-Serge à Paris.

Le secrétariat général de la Conférence des Institutions Catholiques de Théologie a son siège social à la FaTEP, ce qui la place au carrefour de toutes les autres facultés de théologie du monde, avec une responsabilité de premier plan dans la distribution des informations sur le site web de la Conférence.

Depuis sa fondation, la Faculté de théologie a été l'institution par excellence pour la formation des pasteurs, prêtres, diacres, agents et agentes de pastorale en divers milieux, animateurs et animatrices socio-communautaires. Sa contribution à la vie des diocèses a été constante, à Sherbrooke et ailleurs au pays, notamment par le Service de formation à distance en théologie et par la formation en anthropologie spirituelle.

La FaTEP est également présente aux milieux professionnels, grâce à la formation en éthique appliquée qui rejoint les intervenantes et intervenants du monde de la santé, du milieu socio-communautaire, de la police, des diverses professions qui ont des besoins particuliers de remise à jour de leurs compétences dans ce domaine. La Faculté est également active, par sa formation en formation interculturelle, dans les milieux autochtones d'ici et dans le réseau de l'éducation en milieu urbain pluraliste.

Innovatrice, tenace, audacieuse, flexible, ouverte sur le monde, la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie a une grande capacité d'adaptation. Elle a vécu beaucoup de difficultés et de crises pour sa survie, qu'elle a toujours su traverser avec ingéniosité. Malgré les contraintes budgétaires et les pressions politiques, l'Université de Sherbrooke a soutenu cette faculté qui représente un atout fondamental dans la vie universitaire. Elle travaille activement à relever le défi de repositionner ses programmes pour qu'ils deviennent la fierté non seulement de la Faculté, mais aussi de toute l'Université. Cette Faculté, qui a réussi avec peu de moyens à réaliser des projets originaux, est déterminée à se développer avec audace et sagesse. Audace dans la vision et les projets, sagesse dans les décisions, détermination dans l'action à entreprendre et à poursuivre : voilà les clés de notre réussite collective comme faculté et comme université.

Je remercie les bâtisseurs qui ont façonné cette Faculté. Ces personnes, à qui un hommage particulier sera rendu tout à l'heure, ont su y apporter leur talent, leur charisme et leur vision. Elles méritent notre admiration parce qu'en voulant toujours se distinguer et innover, la Faculté qu'elles ont bâtie a dû surmonter les obstacles propres aux fondateurs.

Quant à l'équipe actuelle, elle est appelée par son dynamisme, sa créativité et sa richesse multidisciplinaire à jouer un rôle de premier plan dans la construction du tissu social de l'Université de l'avenir. Elle incarne le nouveau slogan : une faculté génialement humaine ouverte à toutes les quêtes de sens!

Six nouveaux professeurs ont été embauchés depuis janvier 2001, dont certains ont reçu leur formation à la FaTEP. C'est un plus pour une faculté de compter sur sa relève et de voir ainsi se perpétuer le meilleur d'elle-même. Les publications du corps professoral sont nombreuses et remarquées. On assiste à un essor important des activités de recherche multidisciplinaire. Active en divers milieux au pays et en Europe, la FaTEP connaît un rayonnement national et international.

Permettez-moi enfin de remercier nos diplômées et diplômés pour avoir choisi l'Université de Sherbrooke. Si vous quittez aujourd'hui votre Université pour de nouveaux horizons, l'Université de Sherbrooke, elle, ne vous quittera plus. Vous êtes désormais, et pour toujours, des membres de notre grande communauté universitaire. Votre Alma Mater est connue et reconnue comme centrée sur l'étudiante et l'étudiant, sur la pratique, sur l'innovation et sur la qualité de vie. Vous aurez désormais à incarner ces caractéristiques fondamentales dans vos milieux respectifs. Soyez fières et fiers de votre Université comme nous sommes fiers de vous! Je souhaite que les souvenirs de vos années d'études soient parmi les plus beaux et les plus stimulants, et que l'avenir vous permette de réaliser vos objectifs personnels et professionnels.

J'invite maintenant le vice-recteur à l'enseignement, Monsieur Denis Marceau, à poursuivre le déroulement de la cérémonie.