Les métiers de l'ombre

Découvrez des membres du personnel du 3IT qui œuvrent le plus souvent dans l'ombre, mais dont le travail est essentiel au bon fonctionnement de l'Institut.

Guillaume Bertrand
Dans le rôle d'un technicien-opérateur de salles blanches

« Puisque je me spécialise davantage dans la mécanique électrique, je vais chercher des ressources allant de la chimie à l'informatique. C'est une chance qu'on a ici, au 3IT, d'avoir des gens provenant de domaines différents, avec qui nous pouvons interagir facilement. »

Daniel Blackburn 
Dans le rôle d'un technicien de salles blanches

« Le métier que j'exerce consiste à résoudre des problèmes quotidiennement, et rien n'est plus stimulant que d'aider les autres dans la continuation de leur projet en réparant ou modifiant un équipement, par exemple. »

Marie-Josée Gour
Dans le rôle d'une professionnelle de recherche

« Pour moi, l'interdisciplinarité fait tellement partie de mon quotidien que je ne la vois plus! Cette variété de gens, de connaissances et de points de vue, c'est ce qui nous fait progresser. La complicité entre la science et l'ingénierie est essentielle au succès de nos recherches! »

Mélanie Lalancette
Dans le rôle d'une secrétaire de direction

« L'équipe avec laquelle je travaille joue aussi un très grand rôle dans mon appréciation de mon quotidien au 3IT. »

Caroline Paulin
Dans le rôle d'une technicienne en électronique

« Nous formons une équipe soudée : on ne laisse personne derrière et on va de l’avant. Ça implique de prendre le temps d’interagir, et surtout, d’être à l’écoute. »

Michaël Turmel
Dans le rôle d'un technicien en génie mécanique 

« L’interdisciplinarité est vraiment intéressante au 3IT. Elle se reflète dans ma profession lorsque je réalise un projet avec d’autres membres et que nous rencontrons un problème. Nous amenons tous notre expérience pour en venir à une solution. »