Les étudiants en droit donnent 10 000 $ pour la rénovation de leur bibliothèque

Francis Grignet, président de l'Association générale des étudiants en droit
Francis Grignet, président de l'Association générale des étudiants en droit

12 décembre 2011

Diane Bergeron

Ils étaient plus de 100 réunis en assemblée extraordinaire début novembre. L'un des points de la rencontre : un don de 10 000 $ au grand chantier de modernisation de la bibliothèque de droit. Un acte de générosité pure, puisque la majorité d'entre eux auront quitté la Faculté avant que le projet de rénovation ne soit complété. L'issue du vote fut unanime : tous ont tranché en faveur d'une contribution spéciale au projet.

«Chacun a ses propres motivations pour donner, soutient Francis Grignet, président de l'Association générale des étudiants en droit (AGED). Cela dit, je crois que la plupart des étudiants ont voulu témoigner de leur sentiment d'appartenance envers la Faculté. Il s'agit d'une institution dans laquelle ils se reconnaissent et ils veulent participer à son développement.»

Le doyen Sébastien Lebel-Grenier est extrêmement fier de cette adhésion : «Nos étudiants ont posé là un geste d'altruisme, de confiance et de reconnaissance. C'est d'autant plus touchant, considérant leurs moyens financiers. Cela prouve qu'ils croient au projet et qu'ils veulent s'investir concrètement pour la Faculté.»

Ce don démontre également que les nouvelles générations se sentent responsables de leurs institutions et qu'elles ont conscience des besoins des universités en matière d'infrastructure. Un bon exemple pour tous les citoyens québécois!

Contribution des étudiants : non pas 10 000 $ mais bien 20 000 $

Les étudiantes et étudiants de la Faculté de droit en sont à leur 2e don. En effet, ils ont aussi octroyé un montant de 10 000 $ l'an dernier, cette fois pour la rénovation du salon étudiant, l'EnDroit. C'est donc à hauteur de 20 000 $ qu'ils contribuent aux infrastructures facultaires.