Baccalauréats en génie civil et génie du bâtiment*

Génie civil

Génie du bâtiment*

Génie civil

Régime régulier
ou régime coopératif : 5 stages rémunérés

Le génie civil est le génie de la construction et des grands projets : édifices, énergie, transport, développement urbain, mines, industries. Les structures, l'hydraulique, la mécanique des sols et les fondations, les transports, la gérance de projets, le développement international, l'environnement et l'hygiène publique sont autant de domaines de spécialisation du génie civil.

Le baccalauréat en génie civil vise la formation d'étudiantes et d'étudiants capables de concevoir, mettre en œuvre, gérer et opérer des systèmes publics complexes. Il comporte les éléments essentiels suivants : une intégration des mathématiques et de l’informatique avec des applications en ingénierie, une utilisation très large de logiciels dans les cours et une intégration des cours de sciences du génie civil au moyen de projets.

Le site Internet de l'Université de Sherbrooke vous offre de l'information sur les professions liées au programme de baccalauréat en génie civil.

Vous pouvez également consultez la fiche détaillée du programme.

Génie du bâtiment*

*Sous réserve de l'approbation des autorités compétentes.

Régime régulier
ou régime coopératif : 5 stages rémunérés

Le génie … des bâtiments durables

Le génie du bâtiment est la discipline de l’ingénierie faisant partie du domaine de la construction qui intègre tous les domaines reliés aux bâtiments dont la planification, la conception, la construction, l’opération, la rénovation, la maintenance et la gestion des bâtiments, ainsi que de leurs impacts sur l’environnement. Les impacts environnementaux sont associés principalement à l’utilisation et à la consommation optimales de l’énergie, à la qualité de l’eau et de l’air, à la séparation des milieux et aux étapes du cycle de vie des bâtiments.

De manière générale, les ingénieurs en bâtiment sont responsables de la conception, de la construction ou de l’installation et de la mise en opération des différents systèmes d’un bâtiment soient les fondations, les structures, les systèmes mécaniques, électriques et énergétiques et autres systèmes connexes.

Ils travaillent en collaboration avec des architectes et des urbanistes, avec d’autres ingénieurs spécialisés et avec des entrepreneurs, pour la conception, la construction et la gestion des bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels ou institutionnels au sein d’équipes de projets interdisciplinaires.

Les employeurs potentiels des ingénieurs sont principalement les organismes et industries impliqués dans la conception, la construction, l’opération, la réhabilitation et la gestion des bâtiments et dans la fabrication et l’installation de systèmes reliés aux bâtiments. Au Québec, ce sont particulièrement les entrepreneurs en construction des bâtiments, les départements de structures et de mécanique du bâtiment des firmes de génie-conseil, les villes et municipalités ainsi que les organismes publics ou parapublics responsables du patrimoine bâti.

Résolument axé sur la pratique, le programme permet d’effectuer cinq stages rémunérés et peut être réalisé avec un profil international.

Le site Internet de l'Université de Sherbrooke vous offre de l'information sur les professions liées au programme de baccalauréat en génie du bâtiment. (à venir).

Vous pouvez également consultez la fiche détaillée du programme.